Voilà, voilà, cette fois j'ai enfin investi dans un vrai compresseur.

Après quelques mésaventures avec la commande - le modèle souhaité n'étant plus disponible on m'en propose un autre + cher, mais le fournisseur m'offre la moitié de la différence de prix. J'accepte, trop cool de sa part - voili, voilà, après de longues semaines d'attente, il est arrivé.

Il s'agit d'un EUROTEC 20A.

Produktabbildung_Template_Eurotec20a

Une pure merveille - une fois qu'on a réussi à le mettre en service, screugneugneu.

Bon, faut mettre l'huile et vérifier tout ça, ça roule.
MAIS, il faut courir acheter un adaptateur pour la prise de courant - évidemment elle est au format Européen et chez nous, les irréductibles petits Suisses, il nous faut un adaptateur. Bon, ça se trouve facilement et c'est pas cher. Mais bon.

ET, évidemment, l'aérographe ne se branche pas. On devine ? ... Mmmh ... il faut un adaptateur.
Bon, faut s'adapter, hein !?

IMG_0161

Et je me vois bien courir les magasins avec mon compresseur sous le bras - petit mais costaud, le compresseur donc - pour trouver le bon raccord qui va bien.
Heureusement, il y a mon Papa et mon Papa, il a toujours une astuce pour toutes ces petites misères mécaniques - il est fort mon Papa pour la mécanique ☺☻♥
et il m'a trouvé, bricolé et installé ce qu'il fallait !

IMG_0162

Bref, on peut attaquer et tester.

Un vrai bonheur ! Silencieux comme tout - le bruit d'une conversation à voix normale le couvre, simple à régler et utiliser.

Maintenant, il y a plus qu'à.
Et c'est comme en informatique avec le problème de l'interface chaise/clavier. Là, je pense que le maximum de soucis viendra de ce qui se trouve entre le compresseur et l'aérographe (et qui tripote les boutons avec ses petits doigts)...

On verra !